Une robe un collier


Création et fabrication de bijoux à partir de textiles anciens ou haut de gamme (tissus, rubans, galons, dentelles…), incluant éventuellement de la broderie de perles et des bijoux vintage.
Inspiration : l’Art et la Haute Couture (voir l’onglet Inspiration)

Toutes les créations sont conçues et réalisées à la main dans un atelier parisien. Ce sont des pièces uniques. Elles portent un nom et sont signées d’une médaille en plaqué or.
Chaque bijou est présenté dans une boîte fabriquée sur mesure dans un atelier lyonnais. Le papier qui orne l’intérieur de la boîte varie en fonction du bijou. L’impression est très différente selon la personne qui porte le bijou, c’est pourquoi il n’y a pas de vente en ligne.

Le prêt à porter


Il s’agit de colliers et de bracelets qui sont disponibles immédiatement. Ils sont visibles sur le site (voir l’onglet Les créations, collections 2011, 2012 et 2013) ou sur la page Facebook, et sont exposés ponctuellement lors de ventes privées, expositions et salons (voir l’onglet Actualités). L’univers d’Une robe un collier est à la fois romantique et baroque, et ses créations sont des bijoux qui se voient, et qui, à eux seuls, donnent un style.

L’idée est que ces accessoires transforment les basiques d’une garde-robe, habillent une tenue « casual », ou customisent une petite robe noire. Adapté à la journée comme au soir, en fonction de l’audace de la femme qui le porte, le bijou peut même être l’élément suffisant à transformer une simple tenue de jour en tenue de soirée. Un même bijou pourra se porter sur différentes tenues et fera, à chaque fois, un effet différent selon le style, la couleur et la matière des vêtements, et selon qu’on optera pour le camaïeu ou le contraste.

La Haute Couture


Il s’agit de bijoux personnalisés, fabriqués sur mesure, sur commande.


Le collier assorti à la tenue
C’est l’idée de base de la marque : le collier assorti à la robe. Pour une occasion (soirée, cérémonie) ou pour une robe dans laquelle on se sent bien. Si l’on peut inclure un morceau du tissu de la robe dans le bijou, c’est encore mieux…

Le collier souvenir
C’est la tasse de thé de la créatrice : la cliente apporte des trésors qu’elle garde au fond de ses tiroirs (boucle d’oreille esseulée, broche héritée d’une grand mère, bracelet offert par un être cher et trop porté…), que l’on inclut dans la nouvelle création, qui est alors plus qu’un bijou, un objet précieux, à la fois poétique et intime, en laquelle la femme se reconnait.